• :29/05 14:20
  • :06/06 18:34
  • :13/06 19:45
  • :20/06 10:52

La lampe de sel (information)

13 octobre 2016

La lampe de sel est un outils utilisé depuis de nombreuses années afin de ioniser la pièce dans laquelle elle se trouve. Elle aurait entre autre un effet sur la charge des ondes électromagnétiques.

Selon Institut de recherche biophysique d’Allemagne

" Si la lampe est placée près d’un téléviseur ou d’un ordinateur, son effet, du fait du champ électromagnétique de l’appareil, est d’environ 100 à 160 Hz. Les ondes de notre cerveau ne produisent que 8 Hz selon la fréquence de résonance Schuman. Par conséquent, le corps est soumis à des fréquences de plus de 20 fois supérieures à la normale. Une telle exposition entraîne de la nervosité, de l’insomnie, un manque de concentration ou des faiblesses."

Toujours selon l’institut "La lampe en cristal de sel produit des ions négatifs qui neutralisent l’excès d’ions positifs. Lorsque la lampe est chaude, elle absorbe l’humidité et le cristal devient humide en surface. Ceci crée le champ ionique. Grâce à la lampe, l’atmosphère d’une pièce chargée d’ions positifs peut être neutralisée."

La recherche des caractéristiques de l’air pur ou dépollué grâce à l’action des lampes en cristal de sel est basée sur une thérapie médicale appelée " spéléo-thérapie " qui consiste à faire entrer un patient dans une mine de sel souterraine pour l’exposer à une atmosphère concentrée en ions négatifs. D’autres recherches scientifiques n’ont pas encore été entreprises sous contrôle médical puisque c’est un domaine qui n’en est qu’à ses débuts. On ne peut comparer l’effet thérapeutique d’une simple lampe en cristal de sel aux effets constatés dans une mine de sel et effectués sous contrôle médical.

Lampes en cristal de sel et vibrations électromagnétiques :

Une ceinture électromagnétique entoure la Terre et à l’intérieur de cette ceinture, toute forme de vie va et vient. De ce fait, chaque forme de vie sur cette planète dépend de la puissance de ce champ de vibrations électromagnétiques, connu sous le nom de fréquence de résonance Schuman. Cette fréquence établit que la fréquence de ce champ électromagnétique est de 7.83 Hz (cycles) par seconde. Cette valeur est reconnue comme étant la fréquence de résonance de notre terre. C’est la mesure de fréquence la plus souvent appliquée aux mammifères et on peut la retrouver dans le cerveau lors d’un EEG.

Un cristal de sel, à son état naturel, indique exactement cette valeur de fréquence de vibrations. Mais, du fait de notre mode de vie industrialisé et mécanisé, plus particulièrement dans nos foyers et nos bureaux l’organisme humain est affecté par des longueurs d’ondes aux diverses valeurs de fréquence dues aux appareils électroniques. Il a été prouvé que ces fréquences ne dérangent pas seulement notre organisme, mais provoquent aussi des maladies puisqu’elles empiètent constamment sur notre fréquence de résonance naturelle. À la suite de cette exposition constante à diverses fréquences, notre propre champ d’énergie électromagnétique devient saturé, ce qui dérange le développement de nos cellules. De par la structure atomique du sel, qui est déjà neutre, il est plus que probable que les fréquences artificielles soient harmonisées ou équilibrées par la lampe de sel allumée puisqu’elle agit comme amplificateur naturel pour la fréquence de résonance de 8 à 10 cycles par seconde nécessaire à notre vie. Grâce à l’utilisation d’une lampe en cristal de sel, nous pouvons régler et neutraliser de façon naturelle les longueurs d’ondes électromagnétiques émises par les appareils électroniques.

Lampes en cristal de sel et ondes lumineuses :

Lorsque nous parlons de la lumière, nous pensons, pour la plupart , aux énergies de vibrations ou aux longueurs d’ondes électromagnétiques que l’on retrouve dans un nanomètre, gamme visible par l’œil humain. Dans la chromo thérapie, il est reconnu que l’organisme humain a besoin des ondes lumineuses du spectre de l’arc-en-ciel (300-700 nanomètres) pour préserver sa santé et le corps. Les cellules de notre corps sont alimentées en lumière avec une nouvelle énergie sous la forme de longueurs d’ondes électromagnétiques. Par conséquent, la structure atomique de chaque cellule individuelle vibre dans un ordre bien défini qui lui est propre et peut émettre des bio photons comme le champ d’énergie électromagnétique propre à la cellule.

Les valeurs de vibrations spécifiques aux lampes en cristal de sel dépendent de la structure de couleur cristalline dans la gamme de tons chauds d’argile variant de 600 à 700 nanomètres. Pendant des dizaines d’années, la médecine a utilisé des rayons à lumière monochromatique alors que des gammes de vibrations de couleur exercent une influence directe sur les fonctions qui produisent nos cellules. À quel point une lampe en cristal de sel peut-elle être employée comme thérapie naturelle d’irradiation, cela reste à voir lors de recherches ultérieures. Et pourtant, les lampes en cristal de sel ont été utilisées à des fins thérapeutiques pendant des années.

sources : Institut de recherche biophysique d’Allemagne.